• osteopathebousson

Lutter contre les maux de dos lors du blocus

Updated: May 31, 2019


Voici arrivée la période tant détestée des étudiants, j'ai nommé: le blocus!


Travaillant non loin de la Faculté de Gembloux et de l'UCL, je vois arriver beaucoup de jeunes se plaignant de maux de dos.

Il est vrai qu'en cette fin d'année scolaire le stress des examens à venir combiné à la fatigue des nuits écourtées par l'étude, sans compter les heures passées sur ses cahiers, ses diapos et ses résumés, de nombreux étudiants se retrouvent avec des douleurs de dos.


Quelles sont les causes de ces douleurs, que faire pour les soulager? 


  1. Les causes:


  • Les douleurs dans le haut de la colonne vertébrale:

Bien souvent, la cause principale de ces maux de dos est le manque de mouvement. Rester assis sur une chaise face à son bureau durant plusieurs heures d'affilée favorise les douleurs dites "capsule-ligamentaires".

De plus, bon nombre d'étudiants se tiennent mal devant leurs cahiers/leur ordinateur. Ils ont tendance à être voûté, c'est à dire que toute la colonne vertébrale part en flexion et pour compenser cela, ils vont partir en protraction cervicale (voir photographie).


Les douleurs rencontrées lorsque cette position est adoptée pendant de trop longues heures d'étude sont: des douleurs dans le cou, dans le haut du dos, entre les omoplates et parfois des irradiations dans les épaules qui descendent jusque dans la/les main(s).


  • Les douleurs dans le bas de la colonne vertébrale:

Cette position de flexion de la colonne vertébrale amène également le sacrum (l'os au centre du bassin) vers l'arrière. Les vertèbres lombaires basses suivent le sacrum et partent à leur tour en flexion. Cela peut créer des lombalgies qui se présentent par des douleurs dans le bas du dos, qui peuvent irradier dans la fesse et descendre dans le membre inférieur.


2. Les solutions:


  • Le mouvement:

Il est primordial de garder une activité physique tout au long de son blocus. Si vous pratiquez un sport durant l'année scolaire, octroyez vous des pauses afin de vous rendre à vos entrainements/à la salle/à vos cours collectifs/... Si vous n'êtes pas un adepte du sport, une marche de 30 minutes tous les jours sera bénéfique à tout point de vue.

Car en plus de diminuer les douleurs liées au manque de mouvements durant l'étude, le sport va vous faire sécréter des endorphines et de la sérotonine. Ces deux hormones améliorent l'état d'anxiété du sportif, son état de stress et elles améliorent même ses performances cognitives en augmentant la mémoire!



  • Le sommeil:



La position allongée que l'on adopte durant notre sommeil diminue la pression sur les disques se trouvant entre les vertèbres. Cette diminution de pression augmente la réhydratation du disque ce qui lui permettra de mieux remplir son rôle d'amortisseur durant la journée.

Le fait d'être reposé permet aussi une meilleur gestion du stress et un meilleur apprentissage. De plus, c'est la nuit que notre cerveau emmagasine tout ce que nous avons appris durant la journée. Un vieil adage dit: "Dormir c'est étudier", à bon entendeur!




  • Une bonne hygiène de vie:

Manger et s'hydrater convenablement est également une des clefs de la réussite. Il faut savoir s'occuper de son corps afin que son esprit puisse s'y développer!

Il faut savoir qu'une mauvaise alimentation ainsi qu'un manque d'hydratation augmente la fatigue et le stress, diminue la concentration, favorise les mécanismes de la douleur et fait travailler le corps au ralenti. 


3. Si les douleurs aux dos persistent?


Si vous avez adopté tous ces conseils et que malgré cela vos douleurs persistent, n'hésitez pas à aller consulter votre ostéopathe.

Après son bilan et son anamnèse, il sera apte à vous soigner ou à vous renvoyer vers votre médecin traitant si votre soucis dépasse ses compétences ou nécessite des examens complémentaires.


97 views0 comments